E-mail:service@Athenadental.fr     Tel: +0977198850

Les traumatismes dentaires

11/04/2015

 La plupart des dents cassées l'ont été durant l'enfance ou l'adolescence. La principale cause de traumatismes dentaires : les activités ludiques. Il est important pour les parents de connaître les cas nécessitant une urgence et l'intérêt des visites de suivi après l'accident.

Un traumatisme dentaire est une lésion d’une ou plusieurs dents, causée par un choc. Selon le type d’accident, la dent peut être atteinte différemment et la douleur ressentie est plus ou moins intense.
 
Les différents types de traumatismes dentaires
Selon la nature du traumatisme, la dent n’est pas atteinte de la même façon.
 
La contusion
 
C’est le traumatisme le moins violent. Il provoque un simple ébranlement de la dent, sans fracture ni atteinte de ses éléments de soutien. Il n’y a ni lésion apparente, ni mobilité de la dent. Celle-ci peut cependant être douloureuse à cause d’une inflammation de la pulpe. Cette inflammation de la pulpe guérit le plus souvent en quelques jours. Il faut cependant surveiller la dent car si le choc a lésé le nerf et les vaisseaux de la dent, cette dernière d’abord douloureuse perd ensuite sa vitalité et vire au gris. 
 
La fêlure
 
On observe une craquelure au niveau de l’émail, sans perte d’un morceau de dent. Elle s’accompagne parfois d’une légère sensibilité au froid.
 
La fracture
 
Elle peut concerner la couronne (partie visible de la dent) ou la racine, voire les deux. Elle entraîne la perte d’un morceau de dent ou la mobilité de celle-ci (fréquente lorsque la racine est fracturée). La fracture peut aussi toucher l’os alvéolaire qui entoure et soutient la dent.
Ce traumatisme peut causer une douleur en cas d’exposition au froid ou au chaud, et/ou pendant la mastication. Plus la fracture est proche de la pulpe, plus la douleur est intense. Lorsque la pulpe elle-même est exposée à l’air, on remarque à l’œil nu un petit point rouge au milieu de la dent.
Le déplacement
 
La dent est déplacée dans sa cavité osseuse (ou "alvéole") mais elle n’en sort pas complètement. Il y a généralement une douleur, surtout au toucher. Le déplacement peut avoir lieu dans plusieurs sens différents :
 
vers l’extérieur de l’alvéole : la dent peut être sortie partiellement de son alvéole. Dans ce cas, elle semble plus longue et est très mobile ;
vers l’intérieur de l’alvéole : la dent peut s’être enfoncée dans l’alvéole et paraître plus courte. Parfois, la couronne est totalement enfoncée dans l’os et on ne la voit plus ;
vers l’avant, l’arrière ou latéralement : la dent n’occupe pas sa place habituelle. Elle paraît en décalage par rapport aux autres.
L’expulsion
 
La dent est complètement sortie de sa cavité osseuse. Ce traumatisme provoque une douleur. Il s’accompagne éventuellement d’une déchirure de la gencive ou d’une fracture de l’os alvéolaire.
 
La lésion des tissus de soutien de la dent
 
Un traumatisme dentaire peut léser les tissus environnants de la dent. Gencives et muqueuses buccales présentent alors des plaies plus ou moins profondes, ou encore des ecchymoses. Parfois, un traumatisme important peut en plus causer une fracture des mâchoires.
 
Des conseils
Ne pas utiliser d'ouate en cas d'hémorragie : en la retirant, la ouate risque de déloger le caillot.
Ne pas mettre une aspirine sur la dent ou la gencive pour soulager la douleur : non seulement ce n'est pas efficace, mais cela entraîne une irritation et même une brûlure des tissus mous (gencive et muqueuses de la joue).
 
Fêlure
Utiliser un produit isolant : si la dent est sensible au froid, un produit isolant peut enlever temporairement la sensibilité en attendant d'aller chez votre dentiste. Vous trouverez ce produit en pharmacie.
 
Fracture
Adoucir la surface rugueuse et tranchante de la dent : 
faites-le avec une lime à ongles en papier émeri, si vous ne pouvez pas consulter un dentiste immédiatement.
Conserver le morceau de dent : 
si vous le retrouvez, mettez-le dans du lait ou dans de l'eau salée - 10 ml de sel (2 c. à thé) pour 1 litre d'eau (4 tasses) - pour éviter qu'il se dessèche, puis rendez vous immédiatement chez le dentiste.
Calmer la douleur : 
si vous éprouvez de la douleur au contact du froid, du chaud ou du sucré, achetez en pharmacie un produit isolant qui vous soulagera le temps de vous rendre chez le dentiste.
 
Subluxation
Choisir ses aliments : 
mangez des aliments faciles à mastiquer comme du yogourt, des pâtes, du poulet, du poisson, des soupes, etc., pendant quelques jours ou quelques semaines.
 
Luxation partielle
Prendre du paracétamol et/ou un anti-inflammatoire puis prendre rendez-vous tout de suite chez le dentiste.
 
Luxation complète
Mettre de la gaze : 
en cas de saignement, la gaze permet d'arrêter l'hémorragie.
Appliquer une compresse d'eau froide.
Tenter de retrouver la dent : 
tenez la dent par la couronne. La prendre par la racine endommage les tissus qui favorisent les chances de réimplantation. 
Si elle est sale, évitez de la gratter. Rincez-la plutôt dans du lait ou de l'eau salée.
Remettre la dent en place après l'avoir nettoyée ou la laisser dans le liquide : 
dans les deux cas, vous devez immédiatement vous rendre chez le dentiste ou à l'hôpital (à condition qu'il s'y trouve une clinique dentaire).
 
Extraction chez le dentiste
Faire une compression : 
en cas d'hémorragie, placez de la gaze ou un sachet de thé mouillé, bien refroidi et bien essoré, en appuyant là où la dent a été extraite. 
L'acide tannique contenu dans le thé favorise la coagulation du sang.
Mettre de la glace sur la joue : 
pendant 24 heures après l'extraction, faites-le trois ou quatre fois durant la journée, à raison de 20 minutes chaque fois. 
Cela devrait prévenir l'oedème et soulager la douleur. Afin de favoriser la coagulation, évitez de manger des aliments chauds et de vous gargariser.
Se gargariser avec de l'eau tiède et du sel : 
après 24 heures, gargarisez-vous deux ou trois fois par jour pendant une semaine afin de prévenir l'infection et de bien déloger les particules de nourriture.
En cas d'alvéolite :
prendre un analgésique et/ou un anti-inflammatoire, puis contactez votre dentiste.
Prendre de la vitamine C :
vous devez prendre 1500 mg (500 mg à chaque repas) par jour et commencer quelques jours avant l'extraction, afin de faciliter le processus de guérison. 
Après l'extraction, continuez d'en prendre pendant une semaine. 
La vitamine C accélère la fabrication du collagène, substance nécessaire à la cicatrisation. De plus, elle peut prévenir l'inflammation.
Prévenir d'éventuels traumatismes : 
si vous pratiquez un sport de contact, portez un protecteur buccal.

Athenadental.fr est une société de distribution de produits dentaires. En possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. De diverses catégories : turbine dentairemicro moteurfraise dentaire ainsi que d’autres outils de dentistes. L’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.


Showing of 0 records
écrire un commentaire
Votre evalution:
Votre E-mail:
Contenu:
Invitez vos amis

athenadental.fr icon