E-mail:service@Athenadental.fr     Tel: +0977198850

Comment répare-t-on les dents abîmées ?

29/03/2016

Les techniques ont fortement évolué et l’on peut aujourd’hui réparer la quasi-totalité des dents abîmées. La seule condition : réagir vite et consulter son chirurgien dentiste pour qu’il entreprenne les soins immédiatement, ce qui augmente les chances de réparation et de préservation dentaire. Le point sur les différentes possibilités, actuelles et à venir…

Un traumatisme, un choc dentaire : consultez très rapidement votre chirurgien dentiste pour une réparation

Si les enfants et les ados sont plus souvent concernés, nous pouvons tous être victimes d’un choc à l’origine d’une dent cassée ou arrachée. La consigne est de consulter vite son chirurgien dentiste. Il vérifiera la sévérité des lésions : atteinte de l’émail, de la racine, de la pulpe, composée de nerfs et de vaisseaux sanguins. Mais pour réparer des dents ou les replacer, vous devez récupérer tous les morceaux et les conserver dans de bonnes conditions : dans du lait, du sérum physiologique, voire dans votre bouche s’il n’y pas de risque de les avaler, et jamais au sec ni dans du coton.

Selon les cas et l’état des dents (carie, dent dévitalisée, déjà reconstituée…), le dentiste peut recoller le morceau cassé ou reconstituer le morceau de dent manquante à l’aide de matériaux composites. Il peut aussi replacer une dent arrachée ou stabiliser une dent qui bouge.

En cas d’atteinte plus importante, on peut fixer une couronne, poser un implant (sur lequel viendra par la suite se positionner une couronne), poser un bridge (une réplique de la dent qui prend appui sur les dents adjacentes) ou un appareil amovible (la dent est maintenue en place sur les dents adjacentes à l’aide de crochets).  

La reminéralisation de l’émail pour réparer les dents

Il s’agit de techniques récentes et moins invasives qui consistent à stimuler et à guider le processus naturel de reminéralisation.

Le terme reminéralisation n'indique pas une reconstruction complète des tissus endommagés, mais « la redéposition des structures cristallines à l'intérieur d'un tissu partiellement endommagé ». On restaure donc la résistance de l’émail, on améliore l’aspect esthétique de la dent et on peut aussi réparer des lésions carieuses. Cette reminéralisation utilise le fluor, le calcium, le phosphate et le pH salivaire. Ces éléments sont déjà employés pour protéger et renforcer l’émail, via des gels, des vernis, des dentifrices, voire des compresses ou des compléments alimentaires. Ainsi, à pH salivaire physiologique, fluor et phosphate de calcium précipitent à la surface des dents, renforçant le composant naturel de la dent.

Certains produits sont en vente libre, mais ils sont moins concentrés que ceux utilisés par le chirurgien dentiste. De plus, seul un professionnel pourrait choisir produits et technique les plus adaptés à chaque cas (carie, tache blanche et crayeuse…).

Biomatériaux

Se développent également aujourd’hui les biomatériaux qui, après application sur les dents, ont l’avantage de diffuser progressivement du fluor pour induire une réparation progressive des surfaces dentaires, parfois indispensable pour appliquer par la suite des matériaux de reconstruction à long terme.

Dérivés de la caséine du lait

Enfin, les dérivés de la caséine du lait qui contiennent notamment du calcium et du phosphate en concentrations élevées permettent de saturer les structures dentaires en éléments reminéralisants, lesquels pénètrent à l'intérieur de la dent pour s'y déposer. Là encore, les soins peuvent être initiés par les dentistes et complétés par le patient via des applications à domicile, parfois via des gouttières sur mesure.

Réparer les dents à l’aide des cellules souches : un futur proche

Cette nouvelle stratégie thérapeutique vise à mobiliser les cellules souches présentes dans la pulpe afin d’amplifier le pouvoir naturel de réparation des dents sans avoir recours à des matériaux de substitution. Explications.

 

En cas de lésion dentaire, les cellules souches dormantes situées dans la pulpe se réveillent pour réparer la dent, selon un mécanisme récemment découvert par des chercheurs de l’Inserm à partir de cellules souches de molaire de souris. La lésion dentaire active les plaquettes sanguines présentes dans la pulpe, lesquelles stimulent la libération de deux neurotransmetteurs bien connus, la dopamine et la sérotonine. Ces deux neurotransmetteurs étant présents à la surface des cellules souches, ils constituent le signal d’activation des cellules souches pour la réparation dentaire. Chez le rat, sans ce signal médié par les plaquettes puis la dopamine et la sérotonine, les cellules souches ne s’activent pas. Ce processus pourrait bientôt être utilisé chez l’homme pour amplifier la réparation des dents à la demande. Une technique à suivre…

Athenadental.fr est une société de distribution de produits dentaires. En possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. De diverses catégories : turbine dentairemicro moteurfraise dentaire ainsi que d’autres outils de dentistes. L’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.


Showing of 0 records
écrire un commentaire
Votre evalution:
Votre E-mail:
Contenu:
Invitez vos amis

athenadental.fr icon