E-mail:service@Athenadental.fr     Tel: +0977198850

Implant dentaire

21/08/2013

Un implant dentaire est une racine artificielle — sorte de vis en titane ou zircone ou polymère — insérée dans l'os alvéolaire pour remplacer une dent absente.

 
La consultation implantaire est réalisée par un chirurgien-dentiste ayant acquis les connaissances nécessaires en implantologie (tous les chirurgien-dentistes ne pratiquent pas cette discipline). L'examen clinique est complété par un examen radiologique classique. Les données recueillies permettent de valider la faisabilité du projet prothétique en accord avec le volume osseux disponible. Si le volume osseux est insuffisant il est nécessaire de l'augmenter par des techniques de greffes osseuses réalisées avant ou pendant la pose de l'implant. Dans certains cas, des examens complémentaires sont indispensables, tel un examen tomodensitométrique (scanner), ou un examen Cone Beam. En France, ces examens, lorsqu’ils sont réalisés en vue de la pose d'un implant, ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale.
 
Deux méthodes pour la réalisation de l'implant
 
Technique de mise en charge différée
Ce processus comprend une étape de chirurgie principale où le praticien met l'implant en place. Il faut ensuite attendre environ 4 mois que l'ostéo-intégration se produise. Une fois l'implant ancré à l'os alvéolaire, une vis de cicatrisation est mise en place pour préparer l'évasement gingival de la future dent. Cette deuxième étape nécessite une petite intervention sous anesthésie locale.
 
Technique de mise en charge immédiate
Le même jour que la chirurgie (parfois le lendemain, à cause du temps nécessaire à la réalisation de la prothèse) le praticien met en place une dent provisoire en résine qui préfigure la future prothèse. Le patient repart ainsi avec une dent. Cette technique n'est pas utilisable dans tous les cas, elle nécessite notamment une bonne stabilité primaire de l'implant qui n'est pas obtenue dans toutes les chirurgies.
Dès lors, l'empreinte de situation du ou des implants est transmise au prothésiste. Celui-ci va préparer l'armature de la future prothèse. Après essayage de celle-ci en bouche, la prothèse finale est préparée puis mise en place sur le ou les implants. Classiquement, une pièce en titane est vissée dans l'implant à l'aide d'un tournevis dynamométrique calibré et adapté à la vis concernée. Ce "pilier" peut recevoir, selon les cas, une couronne scellée ou une prothèse trans vissée.

Avantages des implants dentaires
 
La préservation des dents : plus besoin, comme dans la technique du bridge dentaire, de «délabrer» les dents adjacentes. La préservation de l'os : même si une seule dent manque, l'os de la mâchoire vient à se rétracter. La mise en place d'un implant dentaire permet donc de préserver le capital osseux de la mâchoire. L'esthétique : une prothèse dentaire posée sur un implant offre le meilleur résultat esthétique par rapport à une dent naturelle. Avec les têtes de couronnes en céramique, plus de risques de voir apparaître une «ligne grise» au bord de la gencive avec les années. La fonction masticatoire restaurée : 
Chaque dent a une fonction précise : les incisives coupent, les canines déchirent, les prémolaires et les molaires écrasent. Quand une ou plusieurs dents sont manquantes, les forces masticatoires se reportent sur les autres dents. Ces dents sollicitées ne sont pas toujours adaptées et vont s'user prématurément. De plus, la digestion ne se fera pas correctement, et c'est l'état de santé général qui va s'en trouver affaibli. La sécurité : la technique de la pose des implants dentaires est bien au point en France. Le taux de succès de l'intervention est de 95%. À noter : En cas d'échec, la plupart des praticiens reposent l'implant dentaire quelques mois plus tard sans frais supplémentaires pour le patient.
La durabilité : un implant dentaire a une durée de vie très longue. Certains implants dentaires posés dans les années 1960 sont toujours en bouche. Le sentiment d'appartenance : l'implant dentaire a la même force masticatoire qu'une racine naturelle. Il fait partie du corps, il «mange comme une vraie dent». C'est la «proprioception». 
 
Les contre-indications à l'implantologie
 
Diabète mal équilibré, greffe, déficits immunitaires, absence d'os, maladies des os, risques hémorragiques, mauvaise hygiène buccodentaire, valvulopathie cardiaque.
Le tabagisme n'est pas une contre-indication, mais il retarde la cicatrisation et augmente le risque de perdre l'implant.

Athenadental.fr est une société de distribution de produits dentaires. En possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. De diverses catégories : turbine dentairemicro moteurfraise dentaire ainsi que d’autres outils de dentistes. L’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.


Showing of 0 records
écrire un commentaire
Votre evalution:
Votre E-mail:
Contenu:
Invitez vos amis

athenadental.fr icon