E-mail:service@Athenadental.fr     Tel: +0977198850

Blanchiment des dents internes

21/11/2013

Le blanchiment interne est une procédure entretenue sur une dent dévitalisée qui a déjà eu un traitement de canal, mais qui a été décolorée avec le temps à cause de taches internes. Contrairement au blanchiment externe, qui blanchit les dents de l'exterieur vers l'interieur, le blanchiment interne blanchit une dent de l'intérieur. Cette procédure requiert effectuer un trou dans la dent jusqu'à la chambre pulpaire là où il y avait le nerf avant le traitement de canal. Ce trou est plus précisément localisé dans l'obturation (plombage) qui est avait servi à sellé le traitement de canal. Lorsque rendu à la chambre pulpaire, le dentiste nettoie, applique l'agent blanchissant, et refait une nouvelle obturation pour seller la dent.

 

Actuellement, deux techniques sont utilisées :

 

Les techniques faisant appel au perborate de sodium

 

Le perborate de sodium est une poudre blanche, fine, antiseptique, chimiquement stable à l'état sec. Mis en solution dans l'eau, il se décompose lentement en métaborate de sodium, eau oxygénée et oxygène naissant.

Lorsque le perborate de sodium est dilué dans l'eau distillée, il faut trois molécules pour libérer une molécule d'oxygène, alors que le mélange avec le peroxyde d'hydrogène ne nécessite que deux molécules.

En 1961, Spasser recommanda l'usage du perborate de sodium mélangé avec l'eau distillée pour réaliser le blanchiment interne. En 1963, Nutting et Poe ont substitué l'eau distillée par le peroxyde d'hydrogène à 30 % pour réaliser le traitement de blanchiment. Il s'agit d'une méthode ambulatoire qui consiste à déposer dans la chambre pulpaire un mélange pâteux à base de perborate de sodium et d'eau, et à sceller la cavité par un pansement étanche. Le produit est renouvelé tous les dix jours, jusqu'à l'obtention de l'éclaircissement souhaité. La réaction peut être accélérée par l'association de peroxyde d'hydrogène à 30 % au perborate de sodium.

 

Les techniques faisant appel au peroxyde de carbamide

 

Une autre méthode consiste à utiliser du peroxyde de carbamide à des concentrations de 10 à 35%. Ce produit est réputé moins agressif du fait de la production indirecte de peroxyde d'hydrogène.

 

Certains auteurs ont proposé l'utilisation du peroxyde de carba-mide à 10% (34), et dans leur étude, les résultats après trois séances de blanchiment durant 14 jours étaient inférieurs aux résultats obtenus avec le perborate de sodium mélangé avec le peroxyde d'hydrogène à 30%.

Le peroxyde de carbamide à des concentrations de 35% a égale¬ment été évalué in vitro, et a montré un résultat égal à celui obtenu avec de l'eau oxygénée à 35%. Le peroxyde de carbamide à 35% libère 12 % de peroxyde d'hydrogène.

Des résultats satisfaisants in vivo ont été aussi obtenus avec le peroxyde de carbamide. In vitro le peroxyde de carba¬mide à 35 % semble être une technique sûre car elle n'a pas montré de résorption.

Athenadental.fr est une société de distribution de produits dentaires. En possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. De diverses catégories : turbine dentairemicro moteurfraise dentaire ainsi que d’autres outils de dentistes. L’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.


Showing of 0 records
écrire un commentaire
Votre evalution:
Votre E-mail:
Contenu:
Invitez vos amis

athenadental.fr icon