E-mail:service@Athenadental.fr    Tel: +0977198850
Unité dentaire portable dont vous avez besoin Tousles fauteuils dentaires sonten soldes:100 euros deréduction Micro Moteur qui se vend trés bien sur athenadental.fr

Déjà vu

8 bonnes raisons (et plus) d'aimer votre dentiste à sa juste valeur

01/08/2014

Plutôt psy du sourire et de la communication que roi de la torture, le dentiste est un allié qui ne vous veut que du bien. Visite de contrôle guidée.

 

1. Un sorcier anti-douleur

Si les douleurs dentaires sont aiguës et comparables à des secousses électriques, le dentiste est le seul capable d'agir sur ce mal insidieux. "C'est un grand sorcier de la douleur, doté d'une sorte de toute-puissance : il peut enlever ou remettre la souffrance", confirme le docteur Alain Amzalag, dentiste spécialisé en odontologie conservatrice et esthétique et auteur des Codes de la relation dentiste-patient (éd.Masson), un ouvrage qui aborde l'aspect psychologique de notre relation au dentiste.

 

2. Des soins personnalisés

On peut tenter de se réapproprier avec sérénité la visite chez le dentiste. Le traitement de la douleur est, en effet, aujourd'hui canalisé par un arsenal anesthésiant très efficace : baume pré-anesthésiant, système d'injection indolore et personnalisé (doseur en fonction de la sensibilisation). La deuxième appréhension vis-à-vis du dentiste concerne la crainte d'être intoxiqué (risque de mercure dans les plombages, par exemple). " Il ne faut pas toucher aux plombages sains, sous prétexte que les composites sont plus jolis. Car ils sont aussi moins hermétiques et peuvent être nocifs ", précise Alain Amzalag. Quant au fluor que l'on donnait avant aux bébés dès la naissance, il n'en n'est plus question ! L'alimentation actuelle en contient suffisamment et une surdose peut provoquer des taches sur les dents.

 

3. Halte aux microbes

Hépatite, sida : certains patients craignent la contamination. Cette peur est tangible. " Pour la conjurer, n'hésitez pas à demander au praticien comment il stérilise ses instruments ou son fauteuil. Observez sa tenue et celle de ses assistants ", conseille le Dr Amzalag. Gants et instruments jetables favorisent le risque zéro. En cas de signal de mauvaise hygiène, (traces de sang sur les instruments, par exemple), changez de médecin!

 

4. Les dents du bonheur

La forme des dents fait partie de la construction d'un visage et donc de l'identité. Attention à la médecine esthétique, très en vogue aujourd'hui. " Dans le cadre d'une reconstruction de sourire, le praticien doit tenir compte du visage. Il faut veiller à ne pas corriger trop brutalement les dents, sous peine d'un effondrement du visage, voire d'un vieillissement prématuré ", prévient Alain Amzalag. On n'oublie pas que chaque dent a une fonction et que des dents mal positionnées peuvent induire un sifflement ou des problèmes de phonation. Attention aussi aux kits de blanchiment en vente libre : ils doivent êtres utilisés sur des dents et des gencives saines et toujours validés par un diagnostic préalable chez le dentiste.

 

5. Objectif confiance

"Comme toutes ces peurs peuvent interagir, il est indispensable que les enfants établissent leur propre relation avec le dentiste, indépendamment de celle des parents. Cela évite la transmission d'angoisse et de stress", ajoute l'auteur. Et pour les plus jeunes, on s'adapte et l'on envoie un texto pour rappeler le rendez-vous ! Sans les parents...

 

6. Hors de prix ?

Une autre peur a trait au dentiste " pilleur de portefeuille ". Or la prévention, fortement encouragée par l'Assurance maladie dès la petite enfance, évite les pépins à l'âge adulte et les longs traitements. Si l'on n'a pas de problème dentaire grave à 20 ans, on a peu de chance d'en avoir après. Quant aux caries, elles sévissent surtout à l'adolescence. La visite annuelle de contrôle chez le dentiste est donc indispensable. Les sportifs que vous êtes doivent se rappeler que les dents sont reliées à la circulation générale via le nerf de la dent : une infection dentaire rejaillit sur l'état général (problèmes cardiaques, musculaires, rénaux, ophtalmiques). Une bonne santé dentaire, c'est un bon état général. Lors du mercato, par exemple, les dents des footballeurs sont examinées par les recruteurs autant que leurs performances sportives !

 

7. La peur de l'intime

Les dents, la bouche c'est la communication, la voix, l'intime. "Dans l'imaginaire du patient, le dentiste pénètre cette intimité avec ses outils et cela peut être perçu comme une intrusion", révèle Alain Amzalag. Un bon dentiste est un fin psychologue qui saura décrypter et désamorcer vos frayeurs.

 

8. Le psy du sourire

Un grand nombre de patients avouent une vie amoureuse mal épanouie à cause d'un problème de dents ou de mauvaise haleine... Un sujet tabou, mais qui est loin d'être anecdotique. Car si la bouche est l'organe du langage, c'est aussi celui de la vie amoureuse. "Le dentiste doit permettre de mieux embrasser la vie en général et de mieux embrasser tout court", conclut le Dr Amzalag. Votre dentiste est en fait un psy du sourire et de la communication qui n'a pas fini de vous épater. Enfin rassurés ? Au moins, cette fois, vous n'annulerez pas le rendez-vous pour un prétexte fallacieux. 

 

Ressource: Club assistante dentaire (merci)

Athenadental.fr est une société de distribution de produits dentaires. En possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. De diverses catégories : turbine dentairemicro moteurfraise dentaire ainsi que d’autres outils de dentistes. L’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.


Showing of 0 records
écrire un commentaire
Votre evalution:
Votre E-mail:
Contenu: